22. Hey hey mes mails ils passent pas tu ferais comment toi ?

Photo de Ibrahim Rifath sur Unsplash.com

Il y a quelques semaines, quand on m’a proposé d’écrire un article pour ce calendrier de l’avent du mail, j’ai eu plein de sujets à me passer par la tête… Et je me suis dit “pfff y’a déjà quelqu’un qui en aura parlé…”. Mais la véritable question n’est pas le sujet, mais qui en parle et que dit-il en réalité ?

Tous les ans, il y a la grand messe à ne pas rater, un énorme salon sur le Digital se déroulant dans l’un des plus beaux lieux (sic) de la Capitale, avec ses innombrables conférences, tables rondes et autres démonstrations ! “Chouette, youhouuu j’y vais, je vais revoir les copains, je vais apprendre trop de trucs toussa toussa !”

Mais à chaque fois, ça me rappelle la cuisine de ma belle-mère… Bien loin de moi l’idée de régler des comptes avec ma belle-mère dans un billet de blog, mais je dois avouer que la parallèle est tentant ! Pour les fêtes, elle propose toujours un menu alléchant, on en trépigne d’avance à la simple idée de venir rejoindre l’assemblée pour partager et plus que tout échanger sur ces mets des plus savoureux. Comme d’habitude, elle nous dira, avec un aplomb certain : “ça vous plait? c’est moi qui l’ai fait! ” Subjugué par tant de perfection, on lui posera des questions du type “Mais comment t’as fait ?” ou “Tu pourrais m’apprendre ?” et j’en passe… Mais quand on écoute les réponse, là on se dit que y’a un truc louche… Tout simplement, ce n’est pas elle qui a fait le repas et elle n’a pas la moindre idée de ce qui a été fait et de ce qui doit être fait donc elle invente les réponses !

Dans le SEO, ça n’existe pas tellement ce genre de problème… Il y a tellement de personnes à pratiquer cet Art que les connaissances sont très répandues sur le net. Il n’y a pour ainsi dire qu’un seul acteur en face, Google, qui met à disposition un outil plutôt complet et régulièrement mis à jour et qui il y a encore quelques années il publiait même des vidéos par l’intermédiaire de Matt Cutts. Bref, dès que quelqu’un prône des techniques qui datent de la précédente décennie, il est tout de suite démasqué.

Pour le mail, le cas de ma belle-mère est beaucoup plus répandu ! Tous les ans, on nous dit partout “Le Mail est mort, c’est fini, y’a plus rien de nouveau“… Mais la réalité est totalement différente… La véritable phrase à retenir est “Le Mail est mort, vive le Mail !”. Et c’est là que les problèmes commencent, l’explosion du Digital a fait qu’il y a aujourd’hui autant de solution d’envoi que de variantes de Cola et tout autant de spécialistes que de personnes à vendre ces solutions ! Vous avez besoin de vous le prouver ? Poster une annonce sur codeur.com et savourez les réponses devant votre écran !

Pourquoi vous ai-je parlé de ces salons ? Tout simplement parce que les conférences et tables rondes qui y ont lieu sont des conférences payantes pour les speakers. De fait, dans 95% des cas, le seul et unique objectif dudit spécialiste sera de vous vendre sa solution. Oui, si jamais vous avez été dans une société qui participe elle aussi à des salons, vous savez très bien que l’objectif premier est d’obtenir des leads, pour que ce salon présente un ROI positif. Et parfois tous les coups sont permis…

Dis tu me crois même si je dis n’importe quoi ?

On trouve alors des experts qui viennent nous donner des informations aussi stupides que dangereuses, à un moment où le RGPD et la protection des données personnelles sont des sujets pour le moins importants. Vas-y Raymond, ramène ta science ! Le prétendu expert disait que Orange regardait le comportement des internautes pour savoir s’il fallait mettre des mails en spam ou pas. Quelqu’un lui a été demandé de préciser, il a alors indiqué que les clics étaient pris en compte… Ouch ! Le problème est que c’est totalement FAUX et pourtant l’auditoire pensait obtenir une information importante. Non seulement “l’expert” a induit son auditoire en erreur, mais en plus il donne une information qui est impossible parce qu’elle va à l’encontre de la loi sur la confidentialité des correspondances. Mais ça, c’est pas c’est pas le pire !

Et si je te mettais ton routeur dans la *****

Plus récemment, en Bretagne, un petit routeur a organisé un petit-déjeuner délivrabilité, avec comme sous-titre : “Venez avec vos questions!“. Génial, quelqu’un qui s’y connaît, qui est là pour évangéliser, tout ce que j’adore ! Et dès la présentation, les informations sont toutes plus fausses les unes que les autres : Microsoft n’a aucun anti-spam, si on a plus de 5 images on arrivera toujours en Spam ou Promotion chez Gmail, il faut impérativement mettre en place le DKIM pour Orange et j’en passe… Ouch !! Mais une fois de plus, l’auditoire est là et a pleine confiance en son orateur. S’en suit la traditionnelle série des questions/réponses et là c’est le top du top :

Je n’arrive pas à envoyer mes mails chez Orange, mes taux sont très mauvais comment faire ? Pour information, j’envois mes mails avec la solution X

Personne du public

Vous avez bien du DKIM sur votre domaine ?” (ndlr : une fois de plus c’est sans intérêt chez Orange, mais en plus la solution X oblige d’avoir un DKIM sur le domaine d’envoi pour le valider)

Speaker/Expert

Oui

Personne du public

Je connais bien cette solution X, vous êtes sur des IPs dédiées de mauvaises qualité. Ils ont des Pools d’IPs OR, il faut demander à ce qu’il vous mettent dessus !

Speaker/Expert

Je ne sais pas si cette réponse est malheureuse ou volontairement malhonnête… La réponse aurait été similaire s’il avait répondu “Votre prestataire se moque de vous, il vous met à disposition de mauvais outils !!“. Il a donc indiqué à une personne des réponses sans même observer ce qui pourrait être une cause éventuelle et l’a surtout mis en porte à faux vis-à-vis de son routeur.

Mais bon, c’est un petit routeur, il n’a pas du router des campagnes de plus de 20.000 mails, mais ça serait mieux d’apprendre pour éviter de communiquer des informations erronées. C’est surement mieux du côté d’un gros routeur !

Ninja Delivery

Un proche, en charge du Marketing Digital pour un site eCommerce, m’a demandé de l’aide, ces mails ne passent plus, les taux s’effondrent… La raison : il a voulu réactiver des contacts, ça a été fait de manière très maladroite, bref aucune surprise sur le résultat ! Je lui demande alors de me faire une extraction de ses logs d’envois depuis sa solution (une solution SaaS qui a plus ou moins disparu du marché il y a quelques mois) et là surprise : les logs des mails à destination de Orange sont vides !!

C’est impossible, Orange communique toujours une réponse SMTP avec un code ou un message spécifique quand il y a une erreur ou des rejets. Il contact son “Account Manager” (commercial ceinture noire ??) pour obtenir les logs complets… Au delà d’avoir demandé 1500€ pour une expertise, la réponse est géniale, Orange ne communiquerait pas toujours une réponse SMPT, ils n’en ont pas l’obligation… Et cette réponse “provient de leur expert délivrabilité de niveau 1” (ceinture blanche ??) !

En parallèle, on a contacté directement l’opérateur, qui a indiqué qu’il y avait un problème quant au respect du volume maximum de connexions…

Au final, au bout de 2 semaines on obtient un point avec “l’expert délivrabilité de niveau 2” (ceinture jaune ??)… La réponse tombe : “Vous avez un problème d’hygiène de liste”… OK on le sait, sauf que ça fait 10 jours que la liste a été nettoyée, mais les erreurs sont toujours là. On lui communique alors le retour de l’opérateur, “l’expert délivrabilité de niveau 2” a mis 20 minutes à reconnaître que cette erreur existait ! Et ça, ça fait peur !

En gros, y’a pas de prestation payante pour le routeur donc il n’y aura aucun soutien pour une erreur qui provient des paramétrages du routeur…

C’est bien gentil mais on doit écouter qui ?

Tout ça pour vous dire, que quand vous vous posez des questions sur la délivrabilité ou les bonnes pratiques, ayez en tête que le mail n’est pas le SEO, il n’y a pas que Google en face, il y a des dizaines d’acteurs avec leurs propres règles ! Ces règles imposées par les opérateurs et les filtres anti-spam n’ont pas vocation à pénaliser les Webmarketeurs respectueux, elles ont vocation à vous protéger de la cybercriminalité et du véritable SPAM en tant qu’utilisateur de messageries.

Donc si vous rencontrez des problèmes de délivrabilité, tournez vous en premier vers votre routeur, il détient toutes les informations liées à vos envois et peut vous orienter ! Certains routeurs ont même des équipes qui sont faites pour vous accompagner à améliorer vos pratiques, faites leur confiance et écoutez les ! Plus vous serez propre et performant et mieux ça sera pour eux…

Si vous allez assister à des conférences, renseignez-vous au préalable pour savoir qui sont les speakers et vous assurer qu’ils sont de qualité, comme des opérateurs, des institutions, des consultants reconnus. N’attendez aucune réponse à vos problèmes de délivrabilité pendant une conférence, mais profitez des bonnes pratiques qui vous sont communiquées pour vous les appliquer. Et en plus, ces personnes sont très accessibles et vous pourrez même trouver 5 minutes pour échanger directement avec eux !

Enfin, si vous avez besoin d’un expert pour vous accompagner à long terme, renseignez-vous ! Utilisez les réseaux sociaux pour contacter des personnes qui pourraient vous orienter, le Slack emailgeeks où vous avez un Channel geeks-in-france ou encore allez sur des salons dédiés à l’email marketing où vous pourrez rencontrer les différents experts. Enfin, vous avez toutes celles et ceux qui ont rédigé des articles ici, ils ne sont pas tous consultants indépendants, mais ils pourront vous orienter vers les bonnes personnes !

Bref, le mail n’est pas mort, mais il est de plus en plus complexe… Alors n’écoutez pas n’importe qui, parce qu’une fois rendu du le côté obscur de la délivrabilité, il peut être impossible de revenir dans la lumière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez les Pères Noël Verts du Secours Populaire de Paris, et offrez un Noël magique pour TOUS !