Lisez l'article, mais d'abord...
Faites un don au Secours Populaire Français !

Les 5 Meilleures Pratiques pour devenir un bon spammeur !!!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin


 Avec des exemples concrets đŸ˜Š

L’annĂ©e derniĂšre, j’avais dĂ©jĂ  Ă©crit un super article (je ne m’en cache pas) sur les bienfaits des spamtraps
 Cette annĂ©e, je rĂ©cidive cette fois en vous partageant les 5 meilleurs pratiques qui vous feront devenir un vĂ©ritable spammeur (non ce n’est pas une blague) ! Elles sont simples Ă  mettre en place et trĂšs efficace 😉

N’est pas spammeur qui veut ! Avec les systĂšmes de rĂ©putation mis en place par les FAI/Webmails depuis quelques annĂ©es et le durcissement des rĂšgles de filtrage, il devient trĂšs compliquĂ© de bien spammer les centaines de milliards d’adresses e-mails disponibles Ă  travers le monde !

Durant mes 12 annĂ©es dans l’e-mail marketing, j’ai eu affaire Ă  de sacrĂ©s zigotos, d’oĂč l’idĂ©e de vous partager dans cet article les 5 meilleures pratiques qui ont dĂ©jĂ  fait leur preuve
 Avec en prime une petite anecdote pour chaque pratique (c’est cadeau) đŸ˜‰

Pratique #01 : La Manipulation d’IP & de domaines
 Tu maĂźtriseras !

Ça consiste en quoi ?

L’objectif ici est d’avoir en stock un trĂšs grand nombre d’IPs (si possible sur des plages diffĂ©rentes : 127.0.1.0/24, 127.0.2.0/24, 127.0.3.0/24, etc.) et de domaines (si possible avec une nomenclature simple : domaine01.com, domaine02.com, domaine03.com, etc.) Ă  disposition dans l’outil de routage. En cas d’impact sur un ou plusieurs FAI/Webmails, il suffira de changer les IP et/ou domaines impactĂ©s (on ne va quand mĂȘme rĂ©soudre la problĂ©matique).

Pour quel(s) rĂ©sultat(s) ?

Si vous vous faites choper par la Patrouille, attendez-vous Ă  des blocages Ă  gogo (temporaires ou permanents suivant l’organisme qui vous bloque) sur vos IP et/ou domaines. Et si l’impact est vraiment important, votre marque ou votre sociĂ©tĂ© pourrait subir des dommages collatĂ©raux.

Oui je sais c’est un peu fort ce que j’écris, mais dans un sens, on rĂ©colte ce que l’on sĂšme donc ne soyez pas surpris 😉

Exemple concret ayant fonctionné (ou pas)

Quand j’étais responsable dĂ©livrabilitĂ© chez Cabestan (2013-2016), j’ai eu affaire Ă  un nouveau client qui m’avait demandĂ© 80 IP (apparemment il avait cela avec son ancien Email Service Provider
) alors qu’il n’envoyait mĂȘme pas un million d’e-mails par mois. Finalement, je lui en ai allouĂ© 4 (il Ă©tait déçu) 
 AprĂšs moins d’une semaine de routage, il Ă©tait bloquĂ© sur tous les FAI français et quasi tous les Webmails US (Yahoo Ă©tait un peu Ă©pargnĂ©). Il s’en est allĂ© voir ailleurs
 J’ai compris Ă  ce moment-lĂ  pourquoi il voulait 80 IP !!!

Pratique #02 : La Collecte Sauvage
 Tu pratiqueras !

Ça consiste en quoi ?

Le but ici est de collecter un maximum d’adresses e-mails par toutes les sources de collecte que l’on peut trouver – et pas forcĂ©ment les plus propres (achat, location, etc.), de les injecter dans une mĂ©ga base de donnĂ©es et de leur mettre une pression commerciale de dingue pour en tirer le meilleur – s’il y a vraiment quelque chose Ă  en tirer
 Donc comprenez que l’on ne cherche pas la qualitĂ© de l’adresse mais la quantitĂ© !

Pour quel(s) rĂ©sultat(s) ?

Si vous pensez toucher le « Million Â» avec ce genre de pratique
 Euh c’est peine perdu ! Attendez-vous Ă  gĂ©nĂ©rer des forts taux de bounces (hard, soft & block), de toucher un grand nombre de spamtraps (avec quelques spamtraps Pristine en prime), d’avoir des forts taux de plaintes et donc d’avoir trĂšs rapidement des blocages multiples sur vos IP et/ou vos domaines. Finalement, on sera loin du « Million » 
 ou peut-ĂȘtre proche du million de problĂšmes non ?

Exemple concret ayant fonctionné (ou pas)

Toujours chez Cabestan (j’avais une belle brochette de spammeurs Ă  l’époque 😅), j’ai eu affaire Ă  une sociĂ©tĂ© dont la spĂ©cialitĂ© Ă©tait « d’acheter Â» de trĂšs vieilles bases de donnĂ©es et de collecter en masse (comme un aspirateur) des adresses e-mails
 Ils envoyaient jusqu’à 7 newsletters par jour, gĂ©nĂ©raient plus de 150 000 plaintes par mois (avec 4IP) et remontaient des blocages rĂ©currents 😼 Ils sont partis quelques mois plus tard chez OVH oĂč ils ont pu continuer cette pratique #02 mais aussi utilisĂ© la pratique #01 Ă  outrance.

Pratique #03 : Tes dĂ©sabonnĂ©s
 Tu Ă©changeras !

Ça consiste en quoi ?

L’idĂ©e ici consiste Ă  crĂ©er des partenariats (sous le manteau bien sĂ»r) et d’échanger les adresses e-mails qui ne nous sont plus utiles (et oui, on ne va pas Ă©changer nos meilleures adresses). Ça permet de rĂ©cupĂ©rer facilement des adresses e-mails avec un minimum d’effort. Et si les dates de dĂ©sabonnement ne sont pas trop lointaines, on s’assure aussi qu’elles sont encore valides et donc exploitables 😃

Vous allez dire que j’ai inventĂ© cette histoire mais attendez de lire le cas concret ! Je n’y croyais pas non plus avant d’avoir la confirmation đŸ˜¶

Pour quel(s) rĂ©sultat(s) ?

Des plaintes, des plaintes et encore des plaintes
 et donc Ă  trĂšs court terme des blocages rĂ©currents voire permanents ! Outre l’aspect Ă©thique, c’est vraiment une mĂ©thode de barbares đŸ˜„

Exemple concret ayant fonctionné (ou pas)

Je vais parler d’un client, ou plusieurs mĂȘme car au final il y avait plusieurs filous dans l’histoire, lors de mon passage chez Neolane (2010-2013). Ce client, qui faisait de la voyance, avait des problĂ©matiques rĂ©currentes et nous a demandĂ© de rĂ©aliser un audit
 Jusque-lĂ  tout va bien. J’ai fait diffĂ©rents tests de livraison avec mes adresses de tests que j’ai dĂ©sabonnĂ©es juste aprĂšs les tests dans leur base de donnĂ©es


Quelques semaines plus tard, je recevais des e-mails de plusieurs sociĂ©tĂ©s de voyance, une aux US – qui Ă©tait client Neolane – et une autre que je connaissais chez Emailvision (je m’occupais de ce compte Ă  l’époque quand j’étais au service Client) 
 AprĂšs quelques demandes d’explications, on m’a dit que les 3 sociĂ©tĂ©s – du moins chaque boss – avaient des accords entre eux pour s’échanger les adresses e-mails dĂ©sabonnĂ©s
 Merveilleux non ? Des concurrents qui travaillent main dans la main đŸ˜

Pratique #04 : Tes Hardbounces
 Tu rĂ©essaieras !

Ça consiste en quoi ?

Ici, on s’en fout des bonnes pratiques (dĂ©solĂ©Ă©Ă©Ă©). Quand un serveur distant dit que l’adresse n’existe pas ou plus sur le domaine contactĂ© et bien on rĂ©essaie encore et encore. Il se peut qu’effectivement un serveur distant se trompe et renvoie une erreur alors que l’adresse existe vraiment mais c’est trĂšs rare.

Pour quel(s) rĂ©sultat(s) ?

Il n’y aura qu’un seul rĂ©sultat attendu
 Un blocage temporaire ou permanent !

S’il y a bien une chose que les filtres Anti-Spam n’aiment pas, c’est qu’un annonceur ait un comportement de Botnet, c’est-Ă -dire gĂ©nĂšre beaucoup d’erreurs sur leurs serveurs MX


Exemple concret ayant fonctionné (ou pas)

Quand j’étais dans l’équipe DĂ©livrabilitĂ© d’Emailvision (2009-2010), quelqu’un (je ne sais pas qui au final) a dĂ©cidĂ© que l’on devait modifier la rĂšgle de gestion des Hardbounces. Du jour au lendemain, un client pouvait tenter jusqu’à 3 fois une adresse remontĂ©e Hardbounce
 3 jours plus tard, on faisait machine arriĂšre
 Beaucoup d’IP mutualisĂ©es ont Ă©tĂ© bloquĂ©es ce qui a impactĂ© beaucoup de clients ! Comme quoi, quand l’innovation est mal utilisĂ©e, ça peut crĂ©er de sĂ©rieux dĂ©gĂąts. Depuis cet impact-lĂ , les rĂšgles de bonnes pratiques ont Ă©tĂ© de nouveau bien suivi đŸ˜†

Pratique #05 : Ton identité  Tu cacheras !

Ça consiste en quoi ?

Vous l’aurez compris, le but ici est de cacher toute trace de son identitĂ©, ça va de la configuration du domaine jusqu’au contenu du message. La personne qui recevra l’e-mail ne devra pas savoir qu’il s’agit de vous, bref vous vous faites passer pour quelqu’un d’autre (un peu comme du phishing en fait 😋).

Pour quel(s) rĂ©sultat(s) ?

L’anonymat ne paie pas. Malheureusement, les filtres Anti-Spam n’aiment pas qu’on leur cache des informations et s’ils ont un doute, ils ne prendront pas de risque Ă  dĂ©livrer un e-mail suspect, ils prĂ©fĂ©reront le bloquer ! Donc attendez-vous Ă  des blocages en masse !

Exemple concret ayant fonctionné (ou pas)

Un dernier exemple chez Cabestan, un nouveau client gĂ©nĂ©rait d’important blocage sur les FAI français dĂšs ses premiĂšres campagnes. AprĂšs analyse des bounces et de sa configuration technique, je me suis aperçu qu’il avait anonymisĂ© l’enregistrement WHOIS de son domaine
 Être cachotier, ça ne pardonne pas avec Orange (avec les autres aussi) đŸ˜‰

Conclusion !!!

VoilĂ , c’est dĂ©jĂ  terminĂ© ! MĂȘme si j’en ai encore sous le coude (et oui en 12 ans, j’en ai vu des spammeurs !), j’espĂšre qu’en tout cas ces bonnes pratiques vous serviront non pas Ă  passer du cĂŽtĂ© obscur de la Force – mĂȘme si c’est cool d’ĂȘtre un Seigneur Sith – mais d’avoir des pratiques vertueuses !

Passez de bonnes fĂȘtes de fin d’annĂ©e tout en maintenant les gestes barriĂšres et croisons tous les doigts pour que 2021 soit une annĂ©e riche en e-mails đŸ€©

Que la Force soit avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *